Cross Platform Gaming

Le cross plateforme a suscité un important engouement auprès des joueurs et des amateurs depuis l’E3 2017. Certains considèrent même cette alternative comme l’avenir des jeux vidéo. Le cross plateforme peut effectivement être une bonne chose, mais dans quelle mesure ?

Le cross plateforme ou cross-play remonte au début des années 2000. Cela ne concernait au départ que les PC, parce que ces derniers favorisaient les communications entre systèmes. L’arrivée des consoles de septième génération a toutefois changé la donne. Sony et Microsoft se sont lancés dans la production de consoles adaptées pour Internet. Cela a alors permis d’étendre les possibilités du cross-play. Aujourd’hui, le concept concerne également les appareils mobiles, comme le jeu Rocket League disponible sur quasiment toutes les plateformes. À l’ère du Bluetooth et du Wi-Fi, le cross-play semble être une évolution inévitable. De nombreux joueurs rêvent sans doute de jouer à des jeux de console sur différentes plates-formes. Ce rêve semble sur le point de se concrétiser.

Les avantages du cross plateforme

  1. Partage des bibliothèques en réseau

Un des principaux avantages du cross-play est la possibilité pour tous les supports de partager des données en réseau. Cela permettrait ainsi aux joueurs de passer d’une console à un autre appareil sans perdre leur progression. Rappelons que les ordinateurs offrent déjà cette possibilité.

  1. Jouer avec d’autres joueurs sur d’autres supports

Depuis que le monde des jeux vidéo s’est ouvert à Internet, les joueurs ont toujours voulu interagir avec d’autres amateurs n’étant pas sur la même plateforme qu’eux. En développant le cross-play, cette situation pourrait changer. Le concept donnerait alors la possibilité aux joueurs de jouer et interagir avec d’autres sur des supports différents.

  1. Stabilité entre les bases de joueurs

Le succès d’un jeu repose en partie sur sa fanbase ou sa base de joueurs. Le cross plateforme permettrait à un titre de conserver celle-ci sur une période plus étendue après sa sortie. Les grands gagnants de ce concept seraient alors les consoles. Ces dernières voient pour l’instant le nombre de joueurs de ses titres baisser progressivement après les sorties.

Les inconvénients du cross plateforme

  1. Problèmes de serveur

Avec la première Xbox, les problèmes de serveur venaient souvent gâcher l’expérience de jeu. Les composants d’une console peuvent avoir un impact sur le nombre de joueurs qu’un serveur peut supporter lors d’une partie multiplateforme.

  1. Manque de compatibilité

Déjà un problème entre les consoles de jeu et les ordinateurs, le gameplay tend à être différent d’un appareil à un autre. Dans cet esprit, il se peut aussi que le changement de gameplay d’une console à une autre soit impossible. Les constructeurs souhaitent que les utilisateurs restent sur leurs appareils pour des sorties futures.

  1. Politiques différentes

Les conditions et les politiques d’utilisation constituent aussi un grand problème. Chaque compagnie possède sa propre politique, et il est peu probable que les voir toutes s’accorder sur une seule ligne directrice. Les conditions d’utilisation fait en sorte que certains contenus puissent ne pas être disponibles sur des plateformes données.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *